Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


De l’insuline importée frauduleusement sur le marché national

Publié par The Algerian Speaker sur 11 Avril 2011, 14:46pm

Catégories : #EL HOGRA (Le mepris)

Deux lots d’insuline Mixtard 30 HM ont été importés frauduleusement en Algérie, sans avoir été soumis à aucun contrôle, selon une note du ministère de la Santé datée du 7 avril et dont TSA a obtenu une copie. « Ce produit a été signalé par le laboratoire Novo Nordisk au niveau de la wilaya de Mostaganem », a précisé cette note. Mixtard 30 HM est fabriquée par le laboratoire norvégien Novo Nordisk, implanté en Algérie.

Les deux lots incriminés n’ont pas été vérifiés par le Laboratoire national de contrôle des produits pharmaceutiques (LNCPP), selon le même document. La Direction de la pharmacie au ministère de la Santé et de  la populationa demandé aux directions de la Santé des wilayas de retirer et de signaler les lots de ce médicament destiné au traitement du diabète. « A cet effet, je vous demande de veiller au retrait et au signalement de tout flacon de Mixtard portant les numéros de lots ci-après énumérés et assurer une large diffusion de cette note », a écrit la Direction de la pharmacie. Les deux lots portent les numéros YS62147 et XS63718, selon le document. L’introduction de l’insuline sur le marché national d’une manière frauduleuse pose une nouvelle fois la question de la perméabilité de nos frontières aux produits importés. Elle pose également la question de l’efficacité des instruments de contrôle du ministère de la Santé : c’est en effet un laboratoire étranger qui a alerté les autorités sanitaires sur la présence de cette insuline.

 

source: TSA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents